1600 à 1900 > BELLIARD POUR TOUS !

 notre histoire commence il y plus de 400 ans reconnus, près de la petite cité de montmorillon-sur-gartempe



Étienne de Vignoles est fait seigneur de Montmorillon en janvier 1436, capitaine général de Normandie et seigneur de Longueville. Il épouse Marguerite de Droisy dont il n’a pas d'enfant. Il meurt des

notre patronyme, BELLIARD, traité, comme nous le verrons plus avant, selon diverses orthographes, une famille « du montmorillonnais » au passé simple, depuis 1610

 Le montmorillonnais, région contrastée, dont le territoire est, pour partie, arrosé de deux importants cours d’eau, la Vienne et la Gartempe qui quittant le limousin, région de leurs sources respectives en passant, ont fait leurs lits vers le nord, deux superbes vallées…….. La Gartempe fut même qualifiée de l’une des plus belles vallées de France par un prof de géo…

Blottie au sud-est du département, la région de Montmorillon est bordée, à l’est, par le département de l’Indre, au sud-est, par celui de la haute-vienne.En cela, trop proche des Marches du Limousin pour avoir été « sous influence » des décennies durant; un brin berrichonne, sans être intégrée à cette belle région historique de France, on peut comprendre que les habitants, écartelés, se soient ‘figés’ dans une sorte de calme indifférence…

Le montmorillonnais a son histoire, une histoire qui ne lui appartient pas. Montmorillon change de mains, le château devenant la propriété de Philippe-Le-Hardi, fils de Saint-Louis. En 1316 ces terres sont données par Philippe Le Long à son frère Charles. Puis elles passent entre les mains de Charles VI. Puis Estienne de Vignolle dit la HIRE, compagnon de JEANNE D’ARC, reçoit, en 1436, les terres et la ville en récompense de ses faits d’armes….En 1591, le prince de Conti s’empare de Montmorillon pour le compte d’HENRI IV… Puis le roi de France en devient propriétaire.

C’était en 1756!   voici souvent comment les choses commencent…

 « Étienne de Vignoles est fait seigneur de Montmorillon en janvier 1436, capitaine général de Normandie et seigneur de Longueville. Il épouse Marguerite de Droisy dont il n’a pas d’enfant. Il meurt des suites de ses blessures à Montauban, où il avait accompagné le roi Charles VII. Son tombeau, orné d’un gisant le représentant, installé à sa demande dans la chapelle Saint-Laurent de Montmorillon disparaît à la Révolution. Une dalle commémorative y figure toujours »

(sources http://fr.wikipedia.org/wiki/Étienne_de_Vignolles )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s